Résidence

Une résidence se prépare et commence vendredi 20 avril après midi.
Pour ceux et celles qui nous rejoignent directement au Cap d'Agde voici l'adresse
 CCAS  centre de vacances
 2 Avenue de la Butte, 34309 Le Cap d’Agde




Depuis une représentation là-bas  de "Les avants Monde" (mise en scène Marion Coutarel) 2010 , lors d'une rencontre sur le handicap , nous sommes accueilli chaleureusement chaque année pour travailler nos spectacles. 
Il y a eu :
-La vie en chantier ( misen en scène Marion coutarel) 2011
-Inouk être humain ( mise en scène Aglaia Romanovskaia) 2012
-L'inventaire du monde ( mise en scène Béla Czuppon) 2013
-Tout communique ( mise en scène Béla Czuppon) 2014
-A table ( mise en scène Béla Czuppon) 2015
-Entre deux ( mise en scène Béla Czuppon) 2016
-Suspens(e) ( mise en scène Béla Czuppon) 2017
-
Et cette année c'est donc "UTOPIES  cotre T.I.N.A. "   que nous allons continuer d'inventer dans ce lieu; avec Béla Czuppon en metteur en scène, Daniel Fayet pour la scénographie, Olivier Modol que nous allons découvrir, pour les éclairages, Pascaline Duron pour les costumes, Patrice Soletti pour la musique.
La salle de spectacle , de belles dimensions, nous permet de commencer à mettre en place toutes les scènes de la création de l'année.
Le CCAS et CMCAS  prennent en charge hébergement et nourriture , nous prenons en charge tout l'encadrement éducatif et artistique de la troupe. Cette année ce sont 34 personnes qui vont vivre cette expérience .

Pour tous les participants à demain ....


 




Naissance de l'affiche



«There Is No Alternative» (T.I.N.A.),  et pourtant…
L’Autre théâtre tente depuis longtemps d’ouvrir les possibles avec des acteurs non-conformes. Avec eux, nous allons vous raconter comment un groupe d’individus pressurés par un travail absurde et destructeur, se met à l’arrêt pour prendre le temps de réfléchir sur le sens de leur vie et imaginer une autre façon de vivre ensemble. Ce ne sera pas simple. Il y a autant d’imaginaires que d’individus…Quelle utopie construire ?
Depuis des siècles, le théâtre interroge, en poussant dans ses retranchements, en invalidant parfois, ce que l’autorité, quelle qu’elle soit, veut nous imposer. L’imagination est un outil politique de résistance à une réalité présentée comme un état de fait. L’utopie et le théâtre sont des outils subversifs pour aller penser ailleurs. «There is always an alternative !»
L’Autre Théâtre c’est aussi une Utopie qui dure et qui chaque année se remet en question.

Utopies 24,25

Les répétitions continuent et s'intensifient...le début du spectacle s'éclairci.

Nous avons des noms de "codes" pour les placements en scène :  "Le jeu de dame", "Amazon"...etc et d'autres encore plus énigmatiques. Le public comprendra des les premières minutes de spectacle de quoi il s'agit ...!

Nous sommes  deux mois et demi avant les représentations, et savons depuis peu ou nous jouons. Le scénographe réfléchi, le metteur en scène construit , et propose aux acteurs une mise en ordre de tout ce qui a été abordé depuis le mois d'octobre :
- de l'occupation de l'espace scène et de l'espace son
- de l'improvisation
- de la présence seul ou en groupe
- du rapport à l'autre , du rapport à soi
- de la prise de conscience de la présence de l'autre
- de la construction avec  des éléments différents...

Actuellement ce sont les cartons qui jouent un grand rôle, mais cela peut encore évoluer ....
Notre Utopies se construit alors qu'une ailleurs en France se fait détruire ...
serions nous dans l'"air du temps"???
J'espère seulement que la "notre" ne s'attirera point les foudres d'hommes casqués...!
et que nos acteurs en situation de handicap seront porteurs d'un message autre : celui de la construction d'un avenir plus serein, qui verra l'aboutissement de certains de leurs rêves.

Notre metteur en scène continue à chercher comment chaque acteur peut s'investir à son niveau dans la création , comment chaque corps peut venir raconter son monde et sa vision, comment chaque langage ou non langage va construire les dialogues, et les relations entre chacun d'eux, et d'elles...
C'est un travail précis, qui doit tenir compte des capacités de chacun , chacune et qui doit arriver à sublimer les manques . Alors merci à lui , car jamais il ne se décourage....



A la fin du mois nous allons deux jours et demi en résidence au CCAS CMCAS du Cap d'agde, centre de vacances EDF GDF, qui depuis 9 ans nous offre la possibilité de ne penser qu'au Théâtre, qu'à la création, d'être une vrais troupe en déplacement.
C'est chaque année une expérience magnifique pour chaque participant (acteurs, actrices, professionnel du spectacle, et du médico social, bénévoles et stagiaires) Ces deux jours et demi nous laissent chaque fois tellement d'émotions qu'ils semblent durer bien plus. Et pourtant certains parents peinent à laisser leurs grands enfants  participer à ces journées, car leur vision à du mal à dépasser celle du handicap.  A nous de leur "montrer" "l'extra-ordinaire" de leur enfant.
Nous espérant que toute la troupe pourra être présente le 20 avril au départ pour le Cap d'Agde. D'ici là nous avons encore une répétition, le 13 avril...

Utopies 23

Maison pour Tous... Tout le monde est là , Roman est revenu après une longue convalescence.

Travail sur l'occupation de l'espace : consigne , pas plus de 6 personnes sur le plateau où des chaises sont placées un peu partout. Une fois sur la chaise , il faut trouver comment s'occuper . Donc certains s'occupaient d'un trousseau de clé, d'autres d'-un porte monnaie, ou d'un téléphone, faire ses lacets dormir , se tourner les pouces...
Plusieurs consignes s'empilent il faut être concentré et regarder et être attentif aux acteurs qui entrent au plateau, respecter le nombre demandé.

A un certain moment, au top du metteur en scène, tous les acteurs doivent aller vers un seul : Antoine qui représente l'architecte et qui va leur parler de ses envies de constructions Utopiques.

Pour finir, les acteurs sont devenu des passes murailles : ou comment donner l'illusion de passer au travers d'un mur. En théâtre tout est possible, alors ils y sont arrivés.




Utopies 21 _22








Deux jours à la Bulle Bleue. Super...

Qu'est ce qu'on fait maintenant ? Je sais pas ...Moi Non plus ….
C'est un exercice ou l'on doit se déplacer sur le plateau dans la grille, chercher, rencontrer quelqu'un , montrer que l'on est perdu , et demander à l'autre …. Puis chercher une réponse ailleurs...

Essaie de danse de certain : Ali nous a fait une démonstration géniale.

Construction:La cabane, exercice de construction avec des éléments présents à la Bulle qui sont des gros cubes de mousse.
Adnan: on a «galéré», j'arrivais pas à trouver comment construire cette cabane.
Ce qui se sont le mieux débrouillés : Lydie , Jean Marc, Serge , Rémy , Lydie , Charles ...Pas mal à travailler encore
Exercice nouveau: parler de ses rêves; il y a eu de drôles d'histoires.

Ensuite il a fallu dessiner avec son corps sa maison rêvée dans l'espace scène. La plupart des acteurs l'ont fait. Parfois les maisons étaient étranges, parfois petites , parfois grandes, parfois entre les deux.Un juste milieu.

Reprise des exercices caméra, avec Jean Marc : Chacun vient poser ses kaplas, avec délicatesse et est filmé et projeté en grand en arrière scène...C'est beau. !!!..Cela va surement devenir une des scènes de Notre UTOPIE finale .

Utopies 19-20







19

Un Vendredi aux Oliviers.
Du travail avec la caméra. Il fallait filmer une construction en bois de couleur , et l'image était projetée en grand écran. Trouver différents angles. Ce qui a été compliqué, c'était de rester stable avec la caméra. Celui qui y arrive le mieux c'est Jean Marc, il va devenir le caméraman du spectacle.
L'exercice à évolué, sans caméra, en mimant les position et les actions ; puis en filmant quelqu'un et quelqu'un qui construit ; ce qui a donné des gros plans sur les visages, et nous a permis de découvrir l'autre d'une autre façon.

20
A la bulle Bleue.
Trop bien cette salle encore, on ne voit pas passer le temps , de 10h à 17h , on a aussi le temps de développer les idées. Les 18 acteurs sont là.

Exercice de l'usine, ou nous devons déplacer des objets sur un quadrillage au sol et respecter les « ordres » qui nous sont donnés par différentes voix...Il faut arriver à entendre « la » voix qui nous est dédiée, arriver à trouver le bon on-bjet, et à le mettre sur la bonne place
Exercice nouveau : on doit se mettre face au mur du fond, y poser les mains, sentir la texture, la chaleur, du mur avec ses mains posée à hauteur de visage . La concentration doit nous aider à garder cette sensation d'appui sur le mur, on doit reculer , se tourner, et avancer ensemble vers le public.

Reprise de l'exercice des chaises en cercle: Mettre petit à petit les 18 acteurs sur le plateau , réparti sur un cercle le plus rond possible. Pourquoi ce rond ? Pour discuter, pour trouver des idées ensemble...C'est surement le début de la démocratie.
Exercice du jeu de Dame vivant. Où l'on peut se déplacer uniquement dans la case d'à côté, sans possibilité de diagonale. Mais si la case est déjà occupée, on ne peut y aller.






Utopies 18







Des recherches de l'Autre dans un regard précis derrière une caméra avec projection .






Puis la caméra disparait et le regard doit rester précis , la corps doit continuer à s'adapter , à chercher le bon angle....